« Contrairement au pétrole, les ressources en idées, je le crois, sont inépuisables. »

Joe La Pompe bonjour, merci de nous accorder cette interview et félicitations pour votre golden blog 2015 gagné le 10 novembre dernier dans la catégorie Economie /Marketing. Sur votre blog, vous vous êtes dit très ému par ce prix. Qu’est-ce qu’il représente pour vous ?

Disons que j’étais étonné qu’ils aient osé primer un blog critique et polémique, la plupart des blogs de Com/Pub étant souvent essentiellement dans des postures positives, admiratives et plus consensuelles. Personne n’a envie de se faire des ennemis. Ce prix aurait sans doute plus de valeur si les membres du jury étaient eux même des blogueurs reconnus (un peu comme Cannes Lions qui sont jugés par des gens du métier). En même temps ça évite le copinage et l’entre-soi. Dans un monde ou tout le monde répondrait « je m’en fous, ça ne va pas changer ma vie », j’ose vous avouer que je suis assez content, car ça récompense d’une certaine manière 15 ans d’efforts ininterrompus et ça m’a donné une belle visibilité. Bien que la plus belle récompense soit la fidélité de mon audience et les retours positifs que j’ai en permanence sur mon travail.

 

Sur votre T-shirt, on peut lire le mot « idea » encerclé de l’icône du recyclage.
Est ce à dire que les créations publicitaires actuelles consistent en un recyclage permanent d’idées ou y a-t-il encore des idées originales selon vous ?

Joe La PompeOn ne peut que constater aujourd’hui que vous faites partie de la « génération copier-coller » (j’ai entendu ce terme à la télé sur France2). Il n’a jamais été aussi facile avec internet, de piocher dans des idées du passé pour palier son propre manque de créativité. C’est ce que je dénonce sur mon site. Pour autant, les créations que j’épingle ne représentent qu’un pourcentage très marginal de toutes les publicités qui sont créées chaque année. Je vois sans cesse émerger de nouvelles campagnes créatives, d’autant que les médias et les canaux de diffusion se sont multipliés. Contrairement au pétrole, les ressources en idées, je le crois, sont inépuisables. On a parfois l’impression que tout a déjà été fait (en tout cas en termes de schémas créatifs ou de techniques de persuasion), mais je constate que tout n’a pas été fait de toutes les manières possibles. Il reste encore un bon réservoir d’idées neuves pour votre génération et ça serait déprimant de penser le contraire.

Quelle est la dernière campagne de pub qui vous a particulièrement marqué pour son originalité et pourquoi ?

J’en vois tellement que j’ai du mal à répondre à cette question. Mais voici 3 campagnes qui m’ont marqué récemment. Ce ne sont peut être pas les plus « primées » mais elles ont su retenir mon attention :

1 – Canal Digital « The silver hand »
Parce que j’aime les pubs qui nous parlent en employant l’humour, je pense que c’est une forme de politesse vis à vis du téléspectateur que l’on interrompt pendant ses films. L’humour ici n’est pas gratuit, c’est d’une grande justesse.

 

2 – Twix Bites
Ce que j’aime ici c’est la signature qui rebondit sur une question récurrente posée par mon blog « c’est une tellement bonne idée, pourquoi n’y a t-on pas pensé il y a des années ? »

3 – IKEA Assembly
Enfin une idée Outdoor car je vous l’avoue c’est mon média préféré. Je suis très geek mais je garde une tendresse pour ce support. Il nous oblige à trouver des idées simples et fortes capables de retenir l’attention en quelques secondes. Pas le temps d’installer une situation pendant 3 minutes comme dans certains films sur internet… et je déteste que la pub me fasse perdre mon temps !

IKEA 1

IKEA 2

IKEA 3

Selon vous y a t-il un schéma, des questions, un cheminement à suivre pour faire naître l’idée et le visuel original ?

S’il y avait une recette pour être original, je m’en serais servi et à l’heure qu’il est je serai le créatif le plus primé de France, et mon site n’aurait plus de raison d’être… Ceci étant dit, il y a quand même quelques règles que l’on peut tous respecter.

  1. Ne pas croire qu’une idée est originale uniquement parce qu’on en est l’auteur. D’autres personnes ont pu avoir la même idée avant nous.
  2. Ne pas hésiter à faire une pige concurrentielle avant d’entamer un sujet. Surtout dans des secteurs ou il existe déjà un gros historique publicitaire.
  3. Faire des recherche d’antériorité avant de finaliser votre idée. Déjà avec Google et des sites gratuits comme Adsoftheworld ou Adevee on peut faire de bonnes recherches sans nécessairement être iconographe ou documentaliste de formation. Ceci était impossible il y a quelques années, vous avez la chance que ça existe, profitez-en !
  4. Enfin ne cherchez pas à copier, imiter un style. On a trop souvent tendance dans ce métier à s’engouffrer dans ce qui marche déjà. Si c’est la mode des Lolcats, des émojis ou des Licornes obligez-vous à ne pas en mettre dans vos créations ! Essayez d’être précurseurs et non suiveurs.

Vous vous définissez comme un chasseur de plagiaires mais pour les débusquer, votre stratégie de veille doit être bien rodée. Pourriez-vous nous donner des conseils sur comment en avoir une efficace ?

C’est sûr que je fais ça depuis un moment (15 ans) donc j’ai certaines habitudes, quoi qu’elles ont beaucoup évolué au fil des années. Au début je cherchais dans des livres, ce qui était lent et très couteux, aujourd’hui je fais 99% de mes recherches sur internet. Il existe des sites payants très bien fait (Cannes Archive, AdForum, Coloribus…), mais je me rends compte que dans la majorité des cas je trouve ce que je cherche sur des ressources gratuites : Moteurs de recherche (Google, Google Images, Qwant, YouTube), bases de données (Adsoftheworld, Adeevee), Blogs, Réseaux-Sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest) …
Pour que votre recherche soit efficace :

  1. Essayez de comprendre comment les pubs sont archivées en ligne
  2. Soyez malin au niveau des mots-clés que vous utilisez
  3. Soyez bilingue, il vaut mieux faire des recherche en anglais

 

Dernière question Joe, pour votre cagoule, plutôt coton ou synthétique ?

Depuis les attentats de cette année l’idée même de cagoule semble suspecte. Mon idée c’était de trouver quelque chose qui me cache bien (pour assurer ma liberté de ton et éviter les menaces sur ma personne) et qui en même temps véhicule l’idée de combattant, de militant, de justicier masqué… mais aujourd’hui les djihadistes ont un peu (c’est un doux euphémisme) entamé le capital sympathie de ce déguisement… je réfléchis donc à la manière de le faire évoluer sans être obligé de tout changer et je suis ouvert à vos suggestions créatives 😉

Propos recueillis par Simon Bernard-Reymond

A découvrir également
Golden Blog Awards 2015 Winner
Blog : http://www.joelapompe.net
Twitter : http://twitter.com/joelapompe
Facebook : http://www.facebook.com/joe.lapompe
Book : http://bit.ly/1MviQsf